La vendange 2015

La vendange 2015

Par Valérie Pons Dunom

IMG_2676

La cave était fin prête, les cuves de prêt en place, les outils (pressoir, fouloir, égrappoir, pompe) désinfectés : la vendange pouvait commencer. Ce sera chose faite le Dimanche 23 Août 2016 à partir de 7 heures du matin malgré une météo à l’orage mais la vendange ne peut peut attendre plus. Le raisin est mûr, sain et doit être cueilli. Les vendangeurs et vendangeuses sont tous présents, famille, amis et sont prêts à en découdre avec le sauvignon. Petit briefing du matin : ramassage des grappes uniquement en état sanitaire irréprochable, pas de grappillon souvent vert, chargement des caisses sans tasser le raisin etc… Les consignes données, les voilà à l’assaut des rangées qui défilent, la pluie nous sert une rincette de quelques minutes vers 10 heures mais leur ténacité va payer et tout est rentré dans le camion vers 11 heures. Retour à la cave pour tout le monde et déjeuner dans celle-ci : personne n’a vraiment faim car l’effort a été important mais tout y passe : café, chocolat, croissants puis saucisse sèche, pâté bien entendu accompagné de vin rosé et rouge. Un beau moment de convivialité partagé avec des gens que l’on aime et qui ont été là pour cette première. Après ce déjeuner, première utilisation du pressoir. Sur les conseils de Pascal, on presse directement le raisin sans exagérer pour en extraire un jus qui sera mis en cuve directement. Une fois la première presse en route, le repas de midi pourra commencer pour tout le monde : pot au feu de mamie Colette et grand père Robert, un grand moment de la gastronomie de Besse.

Dans l’après midi, on enchaînera les pressoirs jusqu’à 17 heures sans soucis particulier. La dégustation du jus est pleine de promesse. Pour le moment, les arômes de pomme dominent et le sucré est important preuve d’un raisin à maturité.